L'éclogite

Ce minerai est né il y a environ 440 millions d'années.
Des basaltes tapissant le fond marin sont descendus à 60 kilomètres au-dessous de la surface terrestre suite au passage de la plaque sous une autre.
A cette profondeur, la pression élevée de 15 Kbars et la température ont permis la composition de ces grenats entourés de pyroxène.
De nouveau, le mouvement des plaques a remonté le minerai à la surface lors de la naissance de montagnes.
La rareté de ce long périple en fait un minerai exceptionnel. Sa dureté ajoute à son intérêt.

Ce minerai a servi à ériger une stèle à l’honneur de René-Just HAUY, célèbre minéralogiste qui a décrit le premier l'éclogite, inscrit par l’UNESCO parmi les mille bienfaiteurs de l’humanité.

L'éclogite est présente en Vendée, dans une bande de 2 à 3 kilomètres de large, sur un axe Nord-Sud, de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu jusqu'à Chantonnay, entre la faille houillère à l'est et la faille Sainte-Pazanne-Mervent à l'ouest.

Quel lien avec Saint-Philbert-de-Bouaine ?
La présence d'éclogite traverse la commune où une carrière de 17 hectares exploite ce minerai, en offrant une approche sans comparaison.

Retour à l'accueil